Un métier passionnant

Le métier de conducteur de taxi requiert de nombreuses qualités.

Contrairement aux idées reçues, le seul fait de savoir conduire ne suffit pas.
Métier de service par excellence, il demande beaucoup d’attention, de disponibilité, de patience et d’ouverture que requièrent la multiplicité et la diversité de la clientèle.
Exerçant dans une profession réglementée, le taxi doit connaître et appliquer les règles qui protègent autant les clients que le conducteur.
Les difficultés rencontrées lors de la conduite ainsi que les longues journées de travail nécessitent une bonne condition physique. Enfin, pour obtenir l’indépendance que beaucoup recherchent en devenant artisan, des compétences en matière de commerce, d’organisation et de gestion sont nécessaires.

Le statut

Après l’obtention du Certificat de Capacité professionnelle de conducteur de taxi, la profession s’ouvre au détenteur. Quelles sont ses possibilités ?

  • Le salariat
  • La location
  • L’artisanat

Le salariat ne nécessite, bien évidemment, aucun investissement de départ.
Le seul handicap c’est la composition départementale de corporation qui est essentiellement artisanale et raréfie donc les propositions d emploi.

La location est peu développée localement. Elle permet avec un minimum d’investissement et un engagement limité, d’exercer au même titre qu’une entreprise individuelle.
Elle permet à un débutant une insertion professionnelle valorisante et représente souvent a terme, un tremplin pour réaliser un projet artisanal.

L’artisanat représente l’aboutissement pour celle ou celui qui a choisi ce métier.
Le retour de l’investissement obligatoire de départ, s’il est assuré, reste lié à la personne.
Il est en fait le reflet de la profession de taxi.
C’est à dire éminemment individuel mais lié au destin collectif d’une corporation.

Passer l’examen

S’inscrire en préfecture pour passer le Certificat de Capacité Professionnelle de Conducteur de Taxi (CCPCT ou CDC) est la première démarche à effectuer. Cet examen est organisé par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) selon des modalités que vous pouvez voir sur ce site internet.

Dans le département de l’Essonne, une seule école de formation est agrée par la préfecture :
FORMATION TAXIS PLUS
Joignable au 07.60.01.09.73